· 

Neqzo : « On a tenté notre chance comme ça et on a bien fait ! »

 

Neqzo vient de rentrer dans le cercle fermé des joueurs RLCS / RLRS, grâce à sa qualification dimanche dernier avec l’équipe Zebra Nose pour les Rival Series, la deuxième division des Championnats du Monde de Rocket League. Les choses s’accélèrent pour Neqzo, qui a gentiment accepté de répondre à nos questions.

 

 

Bonjour Neqzo, félicitations pour votre qualification en RLRS ! Qu'est-ce que ça fait d'obtenir sa qualification devant 90 000 personnes en battant le chouchou du public (Doomsee) ?

 

Bonjour, merci ! Jouer et se qualifier devant autant de monde, c'est assez impressionnant. C'est cool de voir autant de viewers pour les RLRS même si je pense qu'une grosse partie d'entre eux n'était là que pour les rewards. Après, quand on joue, on essaie de ne pas y penser et de se concentrer sur le match. Pour ce qui est de Doomsee et Hashtag United, on les avait déjà joué en winners bracket, on avait gagné assez facilement et honnêtement, je ne m'attendais pas à ce qu'ils parviennent à remonter tout le loser bracket. Mais ils ont réussi à élever leur niveau de jeu, notamment contre Epsilon, donc même si on était confiants au moment de les rejouer, on savait que ce serait plus compliqué.

 

4ème du premier championnat de France en Novembre dernier, tombeur d’exceL et Fnatic en qualifier DH Open en Janvier, membre d’Envy pour les Elite Series... As-tu le sentiment d’avoir lancé ta carrière de joueur professionnel de Rocket League ?

 

Disons que c'est sur la bonne voie. Je ne me considère pas comme un joueur pro pour l'instant. Je pense être un cran en dessous des joueurs RLCS mais je suis persuadé de pouvoir continuer à progresser et, pourquoi pas, atteindre ce niveau un jour. Mon plus gros problème actuellement, c’est sûrement la communication in-game. En ayant joué avec EyeIgnite le week-end dernier, je me suis rendu compte de la différence, ses comms sont très bonnes et c'est un excellent buteur. C'est grâce à ce genre de match qu'on se rend compte de ses points faibles et les RLRS seront aussi un bon moyen de s'entraîner contre de bonnes équipes.

 

L'intersaison a été très mouvementée pour toi. Peux-tu nous raconter comment tu en es arrivé à team-up avec Mout et Zensuz ?

 

A la base, je devais team-up avec Tigreee et Alex161. Mais quand EyeIgnite a quitté Team secret pour rejoindre Envy, les Secret ont proposé à Tigreee de les rejoindre. Le fait qu'ils avaient déjà leur spot en RLRS l’a sûrement convaincu d’accepter. Mais je pense que si on était restés ensemble, on aurait eu de grandes chances de se qualifier aussi. Du coup, quand Tigreee nous a annoncé ça, on a été assez surpris avec Alex : tout se passait bien, on faisait de bons résultats, donc on ne s'y attendait vraiment pas. On a testé plusieurs joueurs pour essayer de remplacer Tigreee, dont Zensuz, mais ça ne fonctionnait pas aussi bien. Alex a donc préféré rejoindre ExRay avec Mummisnow et Skyline, et moi j'ai décidé de chercher un dernier joueur avec Zensuz. La fin des inscriptions était proche donc il ne restait pas beaucoup de bons joueurs disponibles. Mais des quelques joueurs qu'on a essayé, c'était avec Mout qu'on jouait le mieux donc on a tenté notre chance comme ça et on a bien fait !

 

Tu as fait également fait tes débuts à la Gfinity Arena en Elite Series ce week-end - battant justement Hashtag United. Quel sera ton emploi du temps sur les cinq prochaines semaines ?

 

Mon emploi du temps des cinq prochaines semaines sera d'aller à Londres presque tous les week-ends, même si ce sera probablement en tant que remplaçant. On va aussi s'entraîner avec Zebra Nose pour essayer de faire de notre mieux en RLRS !