· 

Rival Series : Secret assure, ça casse pour Dignitas

 

Vendredi s'est déroulée la première journée des Rival Series avec huit matchs au programme, quatre par région. Si vous avez raté ce premier épisode de la saison régulière RLRS, on vous résume tout !

 

En Europe

 

Un début parfait pour la Team Secret

 

Lanterne rouge des derniers RLCS, la Team Secret fait office de favori en Rival Series. Le match d'ouverture les opposait aux Zebra Nose, seule équipe à compter un autre pensionnaire des RLCS S4 en la personne de Zensuz. Après une première game équilibrée que Secret a remporté au bout de plus de trois minutes de prolongations, l'équipe britannique a ensuite pris le dessus mentalement et a enchaîné. 3-0 avec un FlamE, lui, déchainé (un quintuplé en game 2).

 

Un peu plus tard dans la soirée, la Team Secret a dominé Triple Trouble. Là encore, il n'aura suffit que de trois manches à Secret pour se défaire de leur adversaire. Andom, Ronaky et Tadpole ont tenté de résister et ont maintenu un score serré dans les trois games mais Tylacto, FlamE et Tigreee ont fait preuve d'une belle synergie. Avec deux victoires 3-0, ils ne pouvaient espérer un meilleur départ cette saison.

 

 

Method prend sa revanche

 

Battus par Zebra Nose en winners bracket du playin, la semaine dernière, Rix_Ronday, Borito et Shakahron avaient l'occasion de prendre leur revanche pour leur première apparition en Rival Series. Dès la première game, Rix_Ronday va chercher un redirect qui donne le ton : les Method sont en forme. Menés 0-2 dans la série, Mout, Neqzo et Zensuz vont caresser l'espoir d'un reverse sweep avec une réduction au score dans la série, en vain : Method l'emporte 3-1 et prend sa revanche. Zebra Nose commence par deux défaites.

 

 

Servette Geneva : welcome to Rival Series!

 

C'est seulement quelques dizaines de minutes avant leur premier match RLRS que le Servette de Genève a annoncé le recrutement du roster d'ExRay, avec Skyline, Mummisnow et Alex161. Face aux rookies de Placebo, l'expérience a parlé. Le Servette n'a pas tremblé et a enchaîné trois games convaincantes pour une victoire nette et sans bavure, 3-0 !

 


En Amérique du Nord

 

Dignitas se casse la figure

 

Donné grand favori des Rival Series NA, Dignitas est passé à côté de sa première journée : Chicago et Zol sortaient d'un 7-0 la saison précédente avec Fibeon. Aux côtés de Turtle, ils ont atteint les 1/4 de finales du DH Open. Mais ce vendredi, les rookies des D00ds ont fait la loi. Jorolelin a été impressionnant, et ses coéquipiers québécois ont suivi le rythme dicté par le joueur américano-bulgare.  Victoire 3-1. Next.

 

 

FlyQuest ira même plus loin dans le tarif appliqué. Les ex-Ambition ont recruté Ayyjay à l'intersaison, un rookie de choix qui complète parfaitement le tandem PrimeThunder - Wonder. Là encore, Dignitas est dépassé. Turtle est hésitant, Chicago ne parvient pas à guider son équipe. Dignitas concède une deuxième défaite consécutive, cette fois sans remporter la moindre game. On les attendait avec un bilan de 7-0, autant dire que leurs débuts sont catastrophiques.

 

 

Allegiance en mode diesel

 

Après leur victoire sur Dignitas, les D00ds avaient une nouvelle occasion de briller face à Allegiance, l'équipe reléguée des RLCS. A l'intersaison, on a pas vu grand chose de Sea-Bass, Tyler et Allushin, à l'exception de ce dernier qui s'est déplacé à Leipzig pour jouer le DH Open avec... les D00ds. Les coéquipiers de Joro ont entamé la série sur les mêmes bases que la précédente, avec une large victoire dans la première game. Mais c'était en attendant le réveil d'Allegiance : soudainement, le trio s'est mis à jouer et à affirmer sa supériorité. Les trois games consécutives remportées leurs permettent de se rassurer, et de rassurer leur structure qui a offert à son trio un contrat qui court jusqu'à 2019 !

 

Le projet Manhattan en marche

 

Equipe surprise du playin, vainqueur de son winners bracket, Manhattan affrontait Incognito pour ses débuts Rival Series. Si FlyQuest a Ayyjay Manhattan a Ayjacks. Dans une série agréable, car vivante et très disputée, la seule de la semaine a avoir atteint la manche décisive, Manhattan est parvenu à repartir avec la victoire - comme au cours du playin face à Incognito. Il faudra compter sur eux cette saison.