· 

Rival Series : Triple Trouble et FlyQuest en patrons

 

Jouée ce vendredi, la deuxième journée des Rival Series a vu s'élever deux équipes. Avec deux victoires chacun, Triple Trouble et FlyQuest vont passer un bon week-end, avec le sentiment du devoir accompli. Voici les résumés et les plus beaux buts de la journée !

 

 

Triple Trouble conquérant

 

Après une baptême du feu qui a tourné à la débâcle la semaine dernière contre Team Secret, Triple Trouble avait l'opportunité de lancer sa saison avec deux matchs au programme. Andom et ses coéquipiers n'ont pas laissé l'occasion : leur premier adversaire, les Juicy Kids, n'ont pas fait illusion plus d'une demie game. Discrets pendant l'intersaison, Killerno7 et Frag sont apparus un peu rouillés, aux côtés du rookie Heavy qui jouait son premier match en compétition officielle. Andom, Ronaky et Tadpole déroulent et l'emportent 3-0.

 

 

Un peu plus tard, les Triple Trouble s'attaquaient à Method. Un classique européen que l'on a vu à de multiples reprises au cours des premiers mois de 2018. Deux équipes qui se connaissent par cœur. C'est fort logiquement que la série s'est jouée dans les prolongations de la game 5. Une erreur de Shakahron permettrait le but victorieux d'Andom, mais le match aurait pu basculer d'un côté comme de l'autre entre deux équipes de niveau très équivalent. Sans aucun doute, ce but vaudra cher au moment de faire les comptes à la fin de la saison régulière.

 

 

Zebra Nose en difficulté

 

Après leurs deux défaites inaugurales la semaine dernière, Zebra Nose avait fort à faire face à une équipe du Servette de Genève plus que rodée. Encore une fois, Mout, Neqzo et Zensuz n'auront pas démérité. Souvent contraints de courir derrière le score, ils ne parviendront que trop rarement à renverser la tendance du match - parfois par manque de réussite, parfois par maladresse. Il faut dire que face à eux, le danois Mummisnow était absolument déchaîné, avec pas moins de 9 buts à son actif. Le Servette l'emporte 3-1.

 

Le dernier match de la journée opposait les Juicy Kids à la Team Ares - les ex-Endpoint, dernière équipe de ces Rival Series à entrer en scène. Toujours privés de Stocki, on craignait le pire pour les Juicy Kids. Mais c'était mal connaître Killerno7 et Frag qui ont su hausser leur niveau de jeu pour se rappeller aux bons souvenirs de la saison passée. Sur un faux rythme, la série s'est néanmoins emballée dans la quatrième manche. Menés 2-1 dans la série et 3-0 très rapidement dans la game, Ares a néanmoins trouver la force de revenir à 3-3 grâce à un joli but de Sebadam. Mais dans les arrêts de jeu, c'est Frag qui inscrira le but de la victoire sur une belle envolée. Juicy Kids 3 - 1 Arès.

 

 

FlyQuest fait la loi

 

En Amérique du Nord, l'équipe de la semaine, c'est FlyQuest. Après un premier tour de force contre Splyce, les coéquipiers de PrimeThunder sont allés chercher une très belle victoire sur Allegiance dans une série époustouflante. Pourtant, les anciens pensionnaires des RLCS ont répondu à l'appel avec une ribambelle de buts que vous retrouverez dans nos highlights sur notre chaîne Youtube(ici ou ici si vous êtes impatients). Mais FlyQuest a fait preuve d'une grande solidité tout en ayant su jouer très vite vers l'avant pour tromper la défense adverse. Après avoir arraché la manche décisive sur le buzzer dans la game 4, FlyQuest va prendre le dessus mentalement et l'emporter 5-1 dans la cinquième. 4èmes des Rival Series la saison précédente, les ex-Ambition Gaming ont pris une sérieuse option pour le top 2, dans ce qui était peut-être une finale avant l'heure entre les deux équipes qui ont donné la meilleure impression jusqu'à présent.

 

 

Des débuts ratés pour Splyce

 

On l'a évoqué un peu plus haut, les Splyce de Karma n'ont pas fait le poids face à FlyQuest pour leur premier match. En clôture de la soirée, le calendrier les a opposé à Spacestation, qui jouait son premier match. Discrets ces derniers mois, les anciens SetToDestroyX restent pourtant une valeur sûre en Amérique du Nord. La série a été équilibrée, mais un cran en dessous par rapport à ce que nous avaient proposé FlyQuest et Allegiance. Menant 2-1 dans la série, Splyce ne parviendra pas à convertir ses balles de matchs, concédant les deux dernières manches. Karma, JWismont et Nose Dude cèdent sous la pression, contrairement aux Spacestation, plus expérimentés. 3-2, score final.

 

 

Enfin, la dernière affiche nous a proposé un duel entre rookies : The D00ds vs Manhattan.Ces derniers étaient privés d'Ayjacks, remplacé par AuntJemima. Celui-ci a répondu présent, mais les Manhattan restaient privés de leur détonateur. Equilibré au début, le match a penché petit à petit, au fur et à mesure de sa progression, du côté des D00ds. Joro et ses coéquipiers sont montés en puissance et ont pris le dessus psychologiquement. Plusieurs jolis buts (ici et ) à leur actif, et une victoire 3-0.