· 

RLCS : East Coast LAN et bilan du premier playday

 

C'est reparti pour six folles semaines de compétition ! La première journée du League Play RLCS a eu lieu ce week-end. Au-delà des premiers résultats que l'on abordera ci-dessus, Psyonix a pris tout le monde par surprise en annonçant le lieu de la prochaine LAN !

 

 

Après la mise en bouche que constituait le Play-in le week-end dernier, nous sommes rentrés dans le vif du sujet avec les premières rencontres de ces RLCS Saison 7. Avant de nous pencher sur les résultats, la première info du week-end, c'est la localisation des phases finales de cette saison, annoncées en tout début de diffusion samedi soir. 

 

Direction la côte Est des Etats-Unis et Newark, dans le New Jersey : le Prudential Center accueillera les finales RLCS du 21 au 23 juin. Cette édition sera historique puisqu'elle accueillera, pour la première fois, deux équipes sud-américaines, pour un total de 12 équipes qui batailleront pour décrocher le sacre mondial. Le format sera également modifié, pour proposer des phases de poules suivies de playoffs à élimination unique ! Les détails seront annoncés prochainement, mais on peut déjà dire adieu au bracket reset en finale.

 

 

En Europe : FC Barcelone démarre fort, Renault Vitality remporte le derby

 

L'Europe a régalé ce week-end, avec plusieurs surprises. La plus remarquable, c'est la chute de Dignitas. Pour sa première avec Yukeo en RLCS, les vice-champions du monde en titre ont perdu en quatre manches face à un FC Barcelone transcendé par ses nouvelles couleurs fraichement dévoilées. Le rookie français, Alpha54, a été étincelant aux côtés de Bluey et Deevo.

 

L'autre affiche de la journée a vu s'opposer les deux équipes françaises de ces championnats du monde, Renault Vitality et le PSG Esports. Avec le recrutement de Kaydop, Renault Vitality est attendu au tournant cette saison et l'équipe n'a pas déçu en maîtrisant sa série face aux coéquipiers de Ferra, pour une victoire 3-1. 

 

Kassio et Triple Trouble faisaient leurs grands débuts en RLCS avec deux rencontres programmées. La première, face aux ex-Flipsid3 Tactics, a donné le ton de la saison, avec un overtime en game 5 pour départager les deux équipes. Ce n'est autre que le français qui est allé donner la victoire à son équipe face à Miztik, Kuxir97 et Speed, le joueur que Kassio a remplacé. 

 

Un peu plus tard dans la soirée, Triple Trouble est cette fois passé à côté face à Mousesports, l'équipe à qui tout le monde promet l'enfer cette saison. Avec un Al0t omniprésent, l'équipe allemande a remporté une victoire importante dans l'optique du maintien, d'autant plus qu'ils s'étaient inclinés contre TSM précédemment.

 

 

En Amérique du Nord, le top 3 répond présent

 

Au NA, les saisons RLCS se suivent et ce sont toujours les mêmes qui gagnent. Le top 3 a parfaitement négocié son entrée en matière dans cette saison 7, même si G2 Esports s'est fait quelques frayeurs puisqu'ils ont du reverse sweep (remonter un retard de 0-2 dans le BO) les Spacestation Gaming (ex-Bread). Cloud9 a fièrement arboré sa couronne de champion du monde en titre en l'emportant 3-0 face à Splyce (trois fois en overtime, cela dit). Enfin, NRG a également commencé avec une victoire face à Ghost Gaming (3-1). 

 

Résultats complets

 

Par Boyan