· 

Équipes, format, diffusion : le guide de la GA 2019 !

 

Ce week-end, la 20ème édition de la Gamers Assembly accueillera 40 équipes Rocket League pour un tournoi 3v3 avec 3000 € de cash prize ! L'évènement s'annonce comme le plus grand rassemblement francophone de l'histoire du jeu. Rocket Baguette vous a préparé un petit guide de survie.

 

 

Rocket League à guichets fermés

 

Oh oui, cette fois, la communauté RL a répondu présent. On a eu un peu peur, on ne va pas vous le cacher, après plusieurs annulations de tournois en LAN par absence de participants. Pas cette fois. Après une belle édition 2018, le cru 2019 se présente magnifiquement bien. Les 32 slots initiaux ont été remplis suffisamment tôt pour amener l'organisation à élargir la compétition à 40 équipes.

 

Le Parc des Expositions de Poitiers verra donc débarquer ce vendredi soir 120 joueurs, une poignée de managers, mais aussi l'équipe d'organisation de la team Metaleak ainsi que les casters de Rocket Baguette. Le tournoi sera commenté par Bachi, Boyan, FuuRy et Spleen sur notre chaîne Twitch, samedi et dimanche à partir de 10h00. Au programme, des heures et des heures de live, avec des matchs et des interviews, et ce, jusqu'à la finale dimanche soir, sur la grande scène de la Gamers Assembly !

 

Le format de la compétition

 

La Gamers Assembly est un évènement ouvert à tous les joueurs, quel que soit leur niveau. Il s'adresse aussi bien aux équipes en quête de professionnalisation qu'aux joueurs moins chevronnés. Aussi, un format long a été privilégié pour donner un maximum de temps de jeu à chacun.

 

Jour 1 : phase de poule

  • 2 groupes de 13 équipes & 1 groupe de 14 équipes
  • Chaque équipe affronte toutes les autres équipes de son groupe une fois en BO3
  • Les 5 premiers des groupes de 13 et les 6 premiers du groupe de 14 se qualifient pour le bracket élite
  • Les autres équipes sont reversées dans le bracket amateur

Jour 2 : playoffs

  • Bracket élite : élimination double, upper bracket en BO5, lower bracket en BO3 avec demi-finale lower en BO5, finales Upper, Lower et Grande Finale en BO7
  • Bracket amateur : élimination double (BO à confirmer)

Cash prize :

  • 1500 € pour le 1er
  • 900 € pour le 2è
  • 450 € pour le 3è
  • 150 € pour le 4è

Composition des groupes :

 

Groupe 1

 

Opportunity Esports

AS Monaco Esports

Team Oplon

V3 Esports

Metaleak

All Blue Esport

Retarded Gaming

Reawall Esport

Netra Yellow

Black Tigers

Nustrale Gaming

Orbital Colossus

BH3 Esport

Pi'

Groupe 2

 

Konix Esport

Servette Geneva

Venture Esport

Elementaries

Netra Ultimate

HDKN Gaming

Reawall White

Project 5

La zone en personne

Rokh Esport

Grrrrrrrr !!

KammTHaaR

Riddims

Groupe 3

 

Exalty

Sector One

Redworld Remastered

Team Delta

Team SIR

Apologis

Pandaria Esport

Team BN

iMasia

Zephyr Esport

Unclear Utopia

Grreen !!

Team RL Army


 

Parmi les 40 équipes inscrites, on retrouve une multitude de noms connus de la scène Rocket League française. En pleine saison RLCS, les Kaydop, Fairy Peak!, Chausette45 et consorts ne seront pas du déplacement à Poitiers. Mais en dehors de cette élite, les meilleurs joueurs francophones seront présents ! Mention spéciale à nos représentants Rival Series, Extra, Rizual et M0nkey M00n, qui ont réussi à faire adapter le calendrier RLRS pour pouvoir participer à la GA.

 

Pour présenter les équipes qui s'élanceront au départ, nous les avons trié par groupe en fonction de leurs résultats récents mais aussi leur palmarès passé. Grâce aux RBRS, la plupart des équipes ne nous est pas inconnue !

 

Tier 1 : les favoris

  • Tenante du titre, la structure Exalty se présente cette année avec un nouveau roster, composé d'Extra, Yukiss et Gaspow. Le premier est en RLRS, le deuxième est vainqueur des derniers RBRS, le troisième vient de signer chez Villareal CF. Comme toujours, Exalty se présente avec un roster à la hauteur de ses ambitions.
  • Finaliste malheureux de l'édition précédente, Porto s'est bien entouré, de M0nkey M00n, petit prodige de 16 ans, participant RLRS, et de Hello, le talentueux joueur de Lausanne. Deux des trois joueurs de Liber8, vainqueurs des RBRS S3 ! Konix Esport sera une équipe dangereuse.
  • L'AS Monaco Esports, pour sa première Gamers Assembly, joue la carte de la stabilité avec le trio qui le représente depuis le début de cette année 2019. Avec Ekon, 3ème en 2018 avec Oserv, HoOups, vainqueur avec Exalty, et Kraw, l'ASM tentera d'aller chercher son premier trophée de prestige sur la scène nationale.
  • Le troisième joueur RLRS présent à Poitiers sera Rizual. Aux côtés du revenant Skies, lui aussi ancien pensionnaire de la 2ème division européenne, et de Maaivy, ex FC Nantes, les Opportunity Esport font incontestablement partie des favoris de cette GA.
  • Le Servette de Genève new look a déjoué les pronostics au dernier playin en terminant 7/8ème. Emmené par le sympathique Zaphare, l'équipe suisse a pour ambition de jouer les troubles fêtes au milieu de toutes ces baguettes.

 

Tier 2 : A surveiller

 

Derrière les 5 équipes arbitrairement présumées favorites se dresse un peloton avec de prétendants tous capables d'aller chercher un podium ou plus si affinités. Habitué du cadre de LAN grâce à son expérience en Gfinity Elite Series, le belge Faykow semait la terreur sur les terrains européens. Avec Sector One, la Belgique aura de quoi prendre une revanche attendue sur la France. Elle pourra également compter sur le roster de Venture, composé d'Artyrus et de Slyex, mais aussi Zzrotex, qui faisait partie du trio vainqueur de la GA 2018. Les Venture voudront probablement éviter Oplon sur leur route, équipe qui les a privés de playoffs RBRS cette saison, avant de chuter en 1/4 de finale face aux futurs vainqueurs.

 

A Poitiers, Rasmelthor joue à domicile. Pour sa Redworld Remastered version GA 2019, il sera aux côtés d'ImaginaXion et du prometteur Meloshisu ! Dans ce lot, on retrouve également de nombreuses équipes de Star League RBRS S3, qui ont tous vécu une saison plus ou moins réussie : Elementaries (la team de notre admin Ash), Team Delta, Metaleak, V3 Esports, Netra Ultimate, All Blue Esport, HDKN Gaming (la team de notre admin Sabo), ReaWall Esport... On intègrera également dans ce groupe la deuxième équipe suisse à faire le déplacement, la Team Sir, ainsi que les Apologis, finalistes de la Rising League RBRS et emmenée elle aussi... par le suisse ArkoOo.

 


 

Tier 3 : les étoiles montantes

 

La Star League RBRS est présente en nombre, mais c'est aussi le cas de la Rising League. Si une équipe venait à créer une grosse surprise dans cette GA, ne soyez pas étonnés si elle provient de ce pool d'équipes Tier 3.

 

En toute subjectivité, nous garderons un œil sur les Retarded Gaming de Rurriik, homme de l'ombre des RBRS, la Team BN, composée de Dimoushh, Deuspy et Piwarl, trois admins Rocket Baguette, mais aussi les marseillais de Project 5, emmenés par le savoureux Finish. Attention également aux iMasia, avec notre admin Raphael_l, façonnés par ImaginaXion, le Marcelo Bielsa de Rocket League.

 

A surveiller également dans ce pool, les équipes Rising League de Reawall White et Netra Yellow mais aussi les Pandaria Esport de MaxxD76, La Zone en Personne de Thundezz, et l'équipe 100% swag des Black Tigers avec Frappe Q1 Coup et R0di-K !

 


 

Tier 4 : les challengers

 

Classées en troisième division RBRS et au delà, les équipes de notre Pool 4 ne devraient pas faire partie des prétendants à la victoire finale. L'objectif, sans doute : accéder au bracket élite du jour 2, qui serait déjà un beau succès. Zephyr Esport (1/2 finalistes de playoffs Shooting), Rokh Esport (deux joueurs Shooting et un finaliste de Comets) et Nustrale Gaming (3ème de division Shooting) mènent ce groupe, devant les Grrrrrr !! (bas de division Shooting), les UC.Utopia (1/4 de playoffs Meteors), les Orbital Colossus de notre admin G-Smasher, les Grreen (Comets) et les Burning Heads, qui ont élu domicile à la Gamers Assembly.

 


 

Les inconnus

 

Enfin, les 4 équipes restantes se présentent avec des joueurs qui sont inconnus de nos services. Aussi, nous ne nous risquerons à les catégoriser dans un de nos pools.

 


 

Par Boyan