· 

Epic Games rachète Psyonix (et Rocket League)

 

Mercredi 1er mai 2019. Tremblement de terre sur la planète Rocket League, la machine Epic Games a racheté Psyonix, annonce le studio indépendant fondé en Caroline du nord dans un communiqué de presse. Que peut-on attendre d’une telle nouvelle, entre développement de l’esport et exclusivité Epic Games ?

 

 

“À court terme, rien ne va changer”

 

Si on ne sait encore que peu de choses sur le montant de cette transaction, qui devrait être finalisée au cours des prochaines semaines, on sait que Psyonix souhaite garder sa ligne de conduite : “mises à jours fréquentes avec du nouveau contenu, de nouvelles fonctionnalités et de nouveaux moyens de jouer au jeu (...)” annonce le studio. Du côté des collaborateurs engagés chez Psyonix, pas de changements annoncés non plus, l’équipe reste la même, “avec le pouvoir et l’expérience d’Epic Games” derrière elle.

 

Développement de l’esport et long terme

 

Sur le long terme néanmoins, on apprend plusieurs choses : d’une part, le jeu sera lancé sur le store d’Epic Games plus tard dans l’année et reste jusque-là disponible à l’achat sur Steam. Les détenteurs du jeu pourront toujours le démarrer depuis la plateforme de Valve et profiter des futures mises à jour.  D’autre part, ce rachat semble une bonne nouvelle au regard du développement de l’esport : “Nous pensons que c’est une bonne initiative pour l’écosystème Esport de Rocket League car cela augmente de manière significative notre portée et nos ressources potentielles (...)”. Avec l’arrivée récente de la boutique Esports et l’évolution toujours grandissante des RLCS à travers le monde, l’aspect compétitif du jeu semble promis à un bel avenir.

 

Une collaboration de longue date

 

Rappelons enfin que les deux studios ont déjà collaboré par le passé, notamment sur le moteur de jeu Unreal Engine d’Epic Games, ou encore sur plusieurs jeux comme Unreal Tournament 2004, Gears of War et Mass Effect 3. Ce rachat apparaît donc comme une suite logique à ce partenariat de longue date, comme le souligne d’ailleurs le fondateur et CEO d’Epic Games, Tim Sweeney : “Psyonix a toujours fait partie de la famille d’Epic, et nous sommes heureux de rendre cela officiel. Nous avons beaucoup de respect pour la façon avec laquelle Psyonix a construit une équipe aussi excellente et une communauté aussi incroyable autour de Rocket League”.


Le succès de Rocket League n’aurait pas été possible sans vous, notre communauté (...).
Respectueusement, l’Équipe Psyonix.

 

Par Trtlby