Mise à jour : les blueprint et la boutique sont là !

C'est une révolution dans la gestion de vos items de personnalisation sur Rocket League : fini les caisses et les clés, place aux plans (blueprints) et aux crédits ! Cette update 1.70 lance aussi la nouvelle saison compétitive et un nouveau Rocket Pass. Avec un peu de retard, on vous dit tout sur cette nouvelle mise à jour !
21_Blueprints
Share on twitter
Twitter
Share on reddit
Reddit
Share on linkedin
LinkedIn
Share on facebook
Facebook

Côté Rocket Baguette, ce dernier mois a été très intense, entre la diffusion française des RLCS et notre Superstar League (diffusée en 4 langues), on a un peu laissé de côté l’actualité du jeu qui était pourtant riche. Psyonix a tenu ses promesses à travers sa dernière mise à jour, lancée ce mercredi 4 décembre à 19h.

Vous l’aurez remarqué en lançant votre jeu : les clés et les caisses ont disparu, respectivement converties en crédits et en blueprints. En somme, l’acquisition d’items se fait désormais à travers les blueprints, des plans qui contiennent chacun un objet dont vous connaissez la nature exacte. Pour “construire” (obtenir) cet item, vous devez dépenser un certain nombre de crédits. Chaque blueprint a sa valeur en fonction de la rareté de l’objet. De ce que l’on a constaté, les items black market coûtent 2200 crédits à l’ouverture, soit une vingtaine d’euros. Les crédits s’achètent 4,5€ pour 500 unités, 9€ pour 1100, 22,55€ pour 3000 ou 45€ pour 6500.

Vos caisses sont toutes transformées en Blueprints à révéler (gratuitement). Mais pour acquérir les objets qu’ils contiennent, il faudra dépenser vos crédits. Vos clés existantes sont devenues des crédits, en fonction du nombre que vous possédiez : si vous aviez moins de 9 clés, avez reçu 100 crédits par clé possédée. Si vous en aviez entre 10 et 19, vous avez reçu 110 crédits par clé, et ainsi de suite, jusqu’à 130 crédits par clé au-delà de 50 clés.

En plus de ces blueprints que vous obtenez en jouant, vous avez désormais accès à une boutique où vous pouvez acquérir les items directement en dépensant vos crédits. En attendant l’arrivée promise de la Dominus Titanium White, la Fennec est dispo pour 1200 crédits  dans sa version Crimson.

Cette mise à jour a réservé plein d’autres surprises : les contenus des DLC non licenciés ont été offerts à tous les joueurs (Supersonic Fury, Revenge of the Battle-Cas et Chaos Run). En ce qui concerne la gestion de tous ces items, il est désormais possible de les archiver dans un onglet dédié. Vous pourrez ainsi y voir plus clair dans votre inventaire !

Et ça tombe bien, car des nouveaux items, il y en aura à la pelle avec le nouveau Rocket Pass, cinquième du nom, lancé jusqu’au 25 mars. A son bord, un nouveau véhicule, la Chikara, et 90 nouveaux paliers à débloquer pour la modique somme de 1000 crédits.

La saison compétitive 13 a démarré

Et on espère qu’elle vous portera chance, à vous qui avez encore frôlé le GC ! Pas de révolution ici, on repart sur un soft reset : vos rangs ont été réinitialisés et vous devrez jouer vos 10 matchs de placement pour vous retrouver à peu près là où vous en étiez à la fin de la saison 12. Vous pourrez arborez vos rewards de saison, avec ces plutôt jolis décals animés qui correspondent au rang maximum que vous avez obtenu – comme d’habitude, vous avez aussi débloqué les récompenses de rang inférieur.

Psyonix nous signale toutefois un petit changement dans la prise en compte du MMR lorsque vous êtes en groupe dans une playlist compétitive : le MMR du groupe aura une valeur plus proche du MMR du joueur le mieux classé dans le groupe.

Close Bitnami banner
Bitnami