· 

Worlds RLCS S8 : ¡Vamos a Madrid!

 

Ce week-end, la LAN des championnats du monde de Rocket League est de retour en Europe pour la 3ème fois depuis la création de cet évènement. Le rendez-vous se déroulera à Madrid, au Palacio Vistalegre, où 12 des meilleures équipes du monde s’affronteront pour le titre suprême avec près de 500.000$ en jeu !

 

 

Cette année, l’Europe a enfin droit à son évènement Rocket League mondial après 2 saisons passées aux Etats-Unis. Avec une équipe de Renault Vitality championne du monde la saison passée, l’Europe défend son titre sur ses terres. Et la France est encore très bien représentée…

Le nouveau format amélioré !

Le format à 12 équipes fait peau neuve ! En effet, après de nombreux retours et critiques, il était nécessaire de revenir sur la forme et d’améliorer le format de la LAN. Il est vrai que la saison passée, certaines équipes qui commençaient sur un goût de défaite se retrouvaient parfois à jouer des matchs qui ne laissaient que très peu de doute sur leur sort final.

Dorénavant il n’y aura donc plus 4 groupes de 3 équipes, mais 2 groupes de 6 équipes. Chaque groupe sera composé d’un bracket à élimination double, composé en fonction du classement des équipes lors des tournois régionaux. Le dernier jour, les 6 meilleures équipes s’affrontent en BO7 dans un bracket à élimination unique pour déterminer le champion du monde Saison 8 !

 

Europe : la France toujours fière de ses représentants

Cette saison, la France sera représentée par 5 joueurs de talent, un de moins que la saison précédente. Elle est malgré tout la nation européenne la plus représentée encore une fois. Seul Alpha54 (TSM) manquera à l’appel, mais nous pourrons compter sur notre voisin belge Aztral pour accompagner la délégation française.

Dans le groupe A, nous retrouverons donc Kaydop & Fairy Peak (accompagnés de Scrub Killa) chez Renault Sport Team Vitality, qui reviendront donc remettre en jeu leur titre mondial, après une chute au pied du sacre européen il y a quelques semaines. Dans le même groupe, les Veloce Esports seront également de la partie ; Freakii, FlamE & le français Kassio tenteront de tirer leur épingle du jeu.

Au niveau du groupe B, de grands espoirs français en la présence de Ferra & Chausette45 (accompagnés ici de Fruity) chez Team Reciprocity, tombeurs de Vitality en finale régionale, qui joueront en tant que tête de série européenne. Également présents dans ce groupe, les Dignitas de ViolentPanda, Yukeo & donc Aztral, tenteront de redonner ses lettres de noblesse à la structure mythique de la scène Rocket League.

 

 

Amérique du Nord : une région bouleversée

De l’autre côté de l’Atlantique, la saison a été un peu plus compliquée. Les vice-champions du monde de G2 Esports, les demi-finalistes de Rogue, et les quarts de finaliste de Cloud9 ne seront malheureusement pas présents à Madrid. De nouvelles têtes sont donc à découvrir…

Dans le groupe A, la plus européenne des équipes nord-américaines, NRG Esports (avec ses emblématiques joueurs GarrettG et Jstn, accompagnés du suédois triple champion du monde Turbopolsa), viendra pimenter un groupe déjà bien relevé. Fort d’un quatrième titre régional, GarrettG reste le dernier joueur à avoir participé à toutes les LANs RLCS. Madrid sera-t-elle la ville de la consécration ?
Du même côté, ils seront accompagnés d’une équipe qui nous vient des RLRS, les anciens Birds, maintenant eUnited (Hockser, Roll Dizz & Ayjacks).

Au sein du groupe B, les ex-Peeps, devenus Pittsburgh Knights (ExplosiveGyro, Retals & Mist), vainqueurs de la dernière Dreamhack de l’année et vice-champions régionaux, tenteront de conserver leur lignée de victoires, accompagnés d’un Spacestation Gaming (Sypical, AxB & Arsenal) qui tentera de s’imposer, après une saison teintée de hauts et de bas.

 

 

Océanie : Renegades fidèles au poste

Du côté de l’Australie / Nouvelle-Zélande, sans surprise, les Renegades dominent encore une fois la région, Torsos à leur tête, accompagné de Kamii et Siki. Le vétéran de la région, après sa sixième victoire en championnat régional, viendra tenter de faire mieux que la saison dernière. Nous les retrouverons dans le groupe A. Ils seront accompagnés d’une équipe que l’on n’attendait pas vraiment, les Canberra Havoc (Walcott, Le Duck & Spydoge), tombeurs des Chiefs Esports Club de Drippay et des Ground Zero Gaming, tête de série numéro 2 en saison 7. L’équipe surprise jouera dans le groupe B.

 

 

Amérique du Sud : La nouvelle région peut-elle s’imposer ?

Deux équipes brésiliennes viendront en découdre lors de ce mondial. Nous retrouverons Lowkey Esports (caard, tander & CaioTG1) dans le groupe A, qui après une saison quasiment parfaite, se sont vu subtiliser le trophée régional par les Three Sins de math, matix & valt ; que nous retrouverons dans le groupe B, en tant que tête de série numéro 1 du continent.

 

 

Le décor est posé, le casting est de qualité. Chausette45 emmenera-t-il Reciprocity sur le toit du monde dans la continuité de ses dernières performances stratosphériques ? Kaydop mettra-t-il tout le monde d'accord en remportant un quatrième sacre planétaire ? Est-ce Turbopolsa qui récupérera son record en offrant un premier titre à GarrettG et NRG ? Le futur champion du monde viendra-t-il d'ailleurs ? Les réponses à ces questions arrivent.

 

Une LAN RLCS en français après deux ans d'absence

La LAN se déroulant en Espagne, pour ceux qui auront la chance de se rendre sur place, le commentaire se fera en espagnol au sein du Palacio Vistalegre. Une première dans l’histoire des RLCS. Si vous n’avez pas encore acheté vos places, il en reste quelques unes ici, dépêchez-vous !

Également, pour la première fois depuis la saison 4, les RLCS seront disponibles en plusieurs langues sur Twitch, dont bien entendu le français sur notre chaîne ! Un plateau d’exception vous attend ! Eversax, capitaine de l’Exalty vainqueur des derniers RBRS, viendra distiller ses analyses aux côtés de Rasmelthor, tandis que Damascus, caster anglophone des Gfinity Elite Series, notamment, officiera en tant que host ! Au cast, vous retrouverez bien entendu l'équipe habituelle composée de Bachi, Boyan, FuuRy, LifeIsCool & Spleen !

Rendez-vous à partir de 15h ce vendredi, samedi et dimanche sur twitch.tv/rocketbaguette pour suivre ces Worlds RLCS !

 

 

Par 18ic

 

Voici le programme des matchs :

Jour 1:
15h00 | Group B - Dignitas vs The Three Sins | Winners' Quarterfinals
16h00 | Group B - Spacestation Gaming vs Canberra Havoc | Winners' Quarterfinals
17h00 | Group B - Pittsburgh Knights vs Winner of DIG vs TTS | Winners' Semis
18h00 | Group B - Team Reciprocity vs Winner of SSG vs CV | Winners' Semis
19h00 | Group A - Veloce Esports vs Lowkey Esports | Winners' Quarterfinals
20h00 | Group A - eUnited vs Renegades | Winners' Quarterfinals
21h00 | Group A - NRG Esports vs Winner of VEL vs LKE | Winners' Semis
22h00 | Group A - Renault Vitality vs Winner of EU vs RNG | Winners' Semis

Jour 2:
15h00 | Group B - Loser of PK vs TBD vs Loser of SSG vs CV | Losers' Semis
16h00 | Group B  - Loser of REC vs TBD vs Loser of DIG vs TTS | Losers' Semis
17h00 | Group B - Winners' Finals
18h00 | Group B - Losers' Finals
19h00 | Group A - Loser of RV vs TBD vs Loser of VEL vs LKE | Losers' Semis
20h00 | Group A - Loser of NRG vs TBD vs Loser of EU vs RNG | Losers' Semis
21h00 | Group A - Winners' Finals
22h00 | Group A - Losers' Finals

Jour 3:
15h00 - Group B #2 vs Group A #3 | Round of 6
16h30 - Group A #2 vs Group B #3 | Round of 6
18h00 - Group A #1 vs Winner of Match 1 | Semifinals
19h30 - Group B #1 vs Winner of Match 2 | Semifinals
21h00 - Grand Finals