RLCS NA : Spacestation incontestable et incontesté

C'est sans surprise que les Spacestation Gaming ont remporté le premier Regional Nord-américain des RLCS X ce week-end, venant concrétiser un début de saison absolument parfait de la part de Sypical, Arsenal et Retals.
NA-S1-R1-RES
Share on twitter
Twitter
Share on reddit
Reddit
Share on linkedin
LinkedIn
Share on facebook
Facebook

Le mercato a été très agité, de l’autre côté de l’Atlantique, avant les RLCS X. Turbopolsa chez Envy, Squishy chez NRG, autant de mouvements qui ont complètement chamboulé le visage de la scène esport Rocket League. Mais le gros coup du marché des transferts, ce n’est pas l’un de ceux-là. Après le premier tournoi régional du continent, on peut l’affirmer : le gros coup du mercato, c’est bien l’arrivée de Retals chez Spacestation Gaming !

En remplacement d’AxB, aux côtés de Sypical et d’Arsenal, Retals a retrouvé son mojo et a réussi à transcender une équipe de Spacestation déjà solide. A la régularité qui caractérisait l’équipe au cosmonaute, Retals apporte encore plus de vitesse et de justesse pour former un véritable rouleau compresseur : trois finales The Grid dont deux remportées et donc ce premier regional, remporté dimanche 4-2 en finale face à un NRG qui n’a pas fait le poids malgré les quadruples tap de Jstn. L’honneur de GarrettG et les siens reste sauf, à la faveur d’une écrasante victoire 4-0 en demi-finale face à la Team Envy de leur ex-suédois préféré.

Le premier des trois tournois régionaux du split a également été marqué par le retour des Peeps. Seul ExplosiveGyro reste du trio originel, mais il est bien entouré avec Ayjayy et Allushin. Ils auront été la seule équipe qui a su mettre les champions Spacestation en difficulté, poussés jusqu’à la game 7 de leur demi-finale. G2 Esports est tombé en 1/4 de finale, ce qui reste toujours mieux qu’un Rogue décevant, qui n’a même pas accédé aux playoffs.

Close Bitnami banner
Bitnami