RLCS X : Renault Vitality prive BDS du triplé !

Renault Vitality a remporté le troisième et dernier tournoi régional RLCS Europe du premier split en battant une surprenante équipe d'Endpoint et surtout sa bête noire, la Team BDS. Les 16 qualifiés pour le premier Major de la saison sont désormais connus !
EU-S1-R3-RES
Share on twitter
Twitter
Share on reddit
Reddit
Share on linkedin
LinkedIn
Share on facebook
Facebook

Toutes les conditions étaient réunies pour voir Team BDS remporter un troisième titre régional consécutif. Extra, M0nkey M00n et Marc_by_8 se présentaient aux playoffs forts de leur victoire The Grid, 48 heures avant, et surtout d’une remarquable série d’invincibilité de 20 séries – leur dernière défaite en Regional remontait au 8 août, au stage 2 du premier tournoi face à Magnifico – prolongée d’une unité à l’issue de leur quart de finale difficilement remporté face à un Dignitas ressuscité. Et pour la troisième fois consécutive, c’est Renault Vitality qui se présentait face à elle au stade des demi-finales. Mais cette fois-ci, c’est bien Fairy Peak!, Alpha54 et Kaydop qui sont allés chercher la victoire sur leur bête noire, qui s’est montrée moins inspirée qu’à son habitude. Renault Vitality, plus réaliste, a su en profiter pour remporter une série intense, sur le score de 4-1, composé de quatre manches qui ne se sont jouées qu’à un but.

De l’autre côté du bracket, c’est Endpoint qui est sorti vainqueur. Virtuoso et ses coéquipiers étaient en état de grâce, ne faisant qu’une bouchée des Top Blokes, ex-finalistes et demi-finalistes, et du FC Barcelone, grâce à une vitesse de jeu supérieure, supportée par une cohésion collective de tous les instants. Face à Vita en finale, ils étaient les outsiders, un rôle qui leur va bien. Emmenée par un Metsanauris retrouvé, arborant joyeusement sa battle-car aux couleurs de Fortnite, Endpoint a été à la hauteur de l’évènement. Renault Vitality a du sortir son meilleur gameplay pour venir à bout de son adversaire. Après une course poursuite en début de série, c’est un but en or d‘Alpha54 en game 6 qui donne le titre aux français. Comme à son habitude, il aura été étincelant sur le plan individuel, aussi bien en attaque qu’en défense, tandis que Kaydop a montré que plus l’enjeu est fort, plus il est performant – et face à BDS, c’en était presque devenu une question d’honneur. Le triple champion du monde devient, avec ce nouveau titre, le premier joueur à dépasser les 400 000 $ de gains sur Rocket League. Mention spéciale également au coach / sub, le grand Mout, qui a du rentrer sur le terrain pour la première game de la journée, remportée face à Guild, suite à des problèmes de connexion du côté d’Alpha54.

Cette victoire ne suffira pas pour subtiliser la tête du classement à la Team BDS qui compte 150 points d’avance sur son dauphin Renault Vitality. Les Top Blokes de Kassio complètent le podium, tandis que les Vodafone Giants voient les Guild Esport leur passer devant – les espagnols ont été privés de Tox, banni 72 heures pour avoir écrit des insultes dans le chat ingame. En vue de l’accession au major, c’est en bas de tableau que l’intrigue était la plus intéressante : les deux retardataires, Oxygen et Team Liquid, parviendraient-ils à rentrer dans le top 16 ? Pour Ferra et ses coéquipiers, c’est par la petite porte qu’ils accèdent au major. Battus par Libertas, Galaxy Racer et Endpoint en stage 2, ils ne voient pas les playoffs mais empochent quand même les points suffisants pour passer devant les malheureux TrainHard d’Ekon. Team Liquid n’aura pas eu cette chance : il manque dix points à l’équipe de Kuxir97 pour rejoindre le top 16. Le major se déroulera sans eux.

Les 16 qualifiés au major

Celui-ci se jouerai les samedi 17 et 24 octobre, à partir de 17h. Les 16 qualifiés disputeront une ronde suisse (le 17), suivie de playoffs pour les 8 qualifiés (le 24). Le rendez-vous est pris ! Pour rappel, le major rapportera le double de points par rapport aux régionaux. Un tournoi capital, donc, pour faciliter l’accession aux Worlds en fin de saison – les six premiers du classement seront qualifiés.

Avant cela se jouera le troisième et dernier tournoi mineur côté Nord-Américain. C’est cette semaine, de jeudi à dimanche à partir de 20h, en français sur Rocket Baguette !

Infos, calendrier, classements, rosters RLCS X

Close Bitnami banner
Bitnami