RLCS X : Envy surclasse l’Amérique !

Ce week-end se voyait élire le champion outre-Atlantique du premier minor du Winter Split ! Et c'est bien la plus européenne de toutes les prétendantes qui s'est vu couronnée ! Retour sur cette compétition riche en surprises...
Share on twitter
Twitter
Share on reddit
Reddit
Share on linkedin
LinkedIn
Share on facebook
Facebook

Vous vous en souvenez ? Retals n’avait pas apprécié, après l’événement européen, que la majorité des analystes à travers le monde désignent la Team BDS comme numéro 1 mondiale. Ses propos avaient alors embrasé la communauté sur Twitter, rallumant la flamme de l’éternelle rivalité entre l’Amérique et l’Europe.

Ils étaient attendus au tournant. Et bien, il n’a pas fallût attendre bien longtemps pour que l’ancien des Pittsburgh Knights et ses coéquipiers se fassent rattraper par la pression. Premier gros upset : l’équipe considérée comme celle à abattre lors de l’événement, les Spacestation Gaming, ne retrouvent pas le jeu qui leur avait permis de remporter le premier Major du continent… Dès leur premier match, ils s’inclinent face à Version1. L’ajout de Comm chez ces derniers offrent un tout nouveau visage bien plus plaisant à l’équipe ! Peut-être la touche de jeunesse qu’il manquait aux 2 anciens Torment et Gimmick ?

Une touche de fraîcheur ? Oui, mais bien inférieure à celle apportée par Taroco. Remplaçant la légende Kronovi chez les Rogues, eux aussi arboraient une tout autre allure : ils réussissent à écraser Version1 et G2 Esports sur leur passage vers la finale Winner bracket. Tout au long de l’événement, Firstkiller était tout simplement étincelant. Malgré ces très belles prestations, l’équipe échouera, face à Team Envy, et un Atomic des grands jours.

Du côté de NRG, le tournoi avait bien mal commencé, puisqu’ils s’inclinent dès le début du bracket 3-2 face aux Ghost Gaming, tout simplement en feu lors de la première semaine de rencontres ! La remontée du loser bracket commence alors…
Avec des performances individuelles en dent de scie, l’équipe de Jstn s’est faite bien des frayeurs : ils réussissent à reverse sweep les Eunited, puis arrachent la victoire aux Version1, deux équipes impressionnantes au cours du premier week-end. Enfin, les NRG obtiennent leur revanche sur les Ghost, les éliminant sèchement dans un match à sens unique : 4-0. Reste sur leur chemin les Pittsburgh Knights, eux aussi bourreaux de très bonnes équipes : ils se sont débarrassés des Spacestation, des Alpines et des G2 Esports ! Très belle performance pour eux qui se sont récemment fait rejoindre par Sosa, l’ancien des Plot Twist.

Mais la marche était trop haute pour eux. Les NRG s’imposent sans grandes difficultés. Ne reste alors que 2 équipes, pour une place en finale. Qui de Rogue, que seul Envy a réussi à faire trembler jusque là, ou des NRG qui viennent de remonter tout le bracket de la dernière chance, pour s’imposer ? Et bien ce sont ces derniers, au terme d’une série durant laquelle Firstkiller semblait parfois un peu seul face à ses adversaires, plus agressifs et mieux en place !

L’affiche de la finale est alors connue. Et cette dernière est plus qu’alléchante !
Face à face, deux des meilleures équipes NA au coude à coude en terme de points !
Mais attention, afin de remporter le minor, NRG avait la tâche ardue : enclencher un bracket reset ou rentrer à la maison avec une médaille d’argent. Une tâche apparemment trop difficile pour eux, éprouvés par un enchainement de rencontres interminable.
Ils échouent au terme d’un BO d’exception, qui aura vu les équipes se rendre coup pour coup ! Au terme de 7 parties, dont 5 se dénouant en prolongation, Turbopolsa vient délivrer les siens. Ce sont bels et bien les Envy qui prennent la tête du continent. Quelle prestation !

A l’issue du tournoi, les Spacestation Gaming peuvent se mordre les doigts : ils perdent toute l’avance engrangée sur leurs principaux adversaires lors du Major et dégringolent à la 3ème place. De même pour les Peeps qui ne remportent que 70 points. D’un autre côté, les G2 s’éloignent du trio de tête, et se font de plus en plus talonner par leurs poursuivants à une centaine de points derrière désormais. Parmi eux, les Rogue réalisent une excellente opération : avec leur 3ème place, ils empochent 250 points !

Le classement final, à l’issue de ce premier tournoi Régional hivernal

La suite de ces RLCS X, c’est dès jeudi, pour assister aux premiers matchs du second événement européen.
A suivre bien évidemment, et toujours en français sur notre chaîne Twitch dès 17h00 !