RLCS X : Top Blokes s’empare d’une couronne !

Quelle semaine de Rocket League sur le vieux continent... Que de surprises et de matchs exceptionnels ! Vous avez raté ça ? Un résumé s'impose.
Share on twitter
Twitter
Share on reddit
Reddit
Share on linkedin
LinkedIn
Share on facebook
Facebook

Une équipe espagnole qui élimine toutes les meilleures équipes européennes ? A-t-on assisté au retour des Vodafone Giants ? Non ? La nouvelle équipe d’Itachi s’est faite écraser 4-0 aux portes de la finale loser ? En effet, ils n’étaient pas les seuls Espagnols à pouvoir prétendre à l’exploit. Déjà impressionnants avec un top 6 lors du dernier événement, les joueurs de la Team Queso ont à nouveau joué les trouble-fêtes.

Par un jeu extrêmement offensif, ils asphyxient leurs adversaires, les privent de boost. Résultat ? Ils se défont de presque tous leurs opposants, et avec la manière ! Dès le deuxième jour, ils infligent un sévère 3-0 à des Renault Vitality transparents cette semaine. Une mauvaise passe qui semble se prolonger pour l’équipe de Kaydop, après s’être fait sortir dès les 1/4 lors du dernier The Grid.

La Team Queso tombera finalement en lower bracket après un premier duel perdu face à Top Blokes… Mais l’histoire entre les deux équipes n’en est qu’à son premier chapitre. Tandis que les Top Blokes rejoignent Team BDS, les numéros un européens, en finale Winner Bracket, les espagnols débuteront le 4ème jour en loser bracket.

Ce jour 4 confirmera leurs excellentes performances de la veille. Atomik et ses coéquipiers affrontent dès le début du jour Redemption, une équipe qui a réussi à remonter tout le lower bracket. On peut souligner de leur côté une victoire face à Solary, qui n’a toujours pas trouvé ses marques durant ce second split, face à Guild ou encore face à Dignitas. Leur forme n’aura cependant pas suffit face à une équipe hispanique tout simplement déchaînée.

Sur leur lancée, ils écrasent Giants 4 à 0. Le tout nouveau visage qu’ils arborent depuis l’arrivée d’Itachi n’y aura rien changé. Ils avaient auparavant sweep l’équipe d’Eekso, juste après que ces derniers aient définitivement éliminés les Vitality. Personne ne les attendait à ce niveau…

Pas même les BDS ! Après une série au niveau incroyable face aux Top Blokes qui se dénoue au terme de sept manches de haute voltige, la meilleure équipe d’Europe se voit retrouver les anciens Magnifico en finale loser.

A ce moment de la soirée, tout le monde n’attend qu’une chose : la victoire rapide de la Team BDS pour une revanche en Grande Finale. Et bien, ce n’était pas au goût de leurs adversaires. Ils créent la surprise dans ce nouveau match extrêmement serré, qui aboutira sur leur victoire : 4-2.

L’affiche de la Grande Finale est alors connue. Qui aurait parié là dessus ? L’équipe de notre joueur français Kassio opposée aux virevoltants Queso. Et quel match ! Il aura fallût sept parties pour départager les deux protagonistes ; nous sommes passés tout près du bracket reset ! Mais c’est bien l’équipe au chapeau qui s’impose. Pour la première fois une équipe remporte la même semaine, The Grid et un Régional Event !

Quid du classement ? Et bien, ce sont la Team Queso et les Top Blokes qui réalisent la bonne affaire. A contrario, l’équipe à l’abeille voit son avance sur ces derniers, fondre. La lutte pour le Top 6 synonyme de qualification aux Worlds s’annoncent plus serrée que jamais…

leaderboard

D’ici là, retrouvez-nous dès jeudi 19h00 pour suivre le second événement de l’autre côté de l’Atlantique !
Aux termes de celui-ci, l’Amérique verra peut être s’envoler au classement l’un de ses favoris…