RLCS X : Rogue surclasse les cadors américains !

Pour le tout dernier minor du split d'hiver, c'est outre-Atlantique que les RLCS X nous donnaient rendez-vous. Principal enjeu ? Une qualification pour le Major continental qui aura lieu le mois prochain ! Après leurs deux couronnements consécutifs, la Team Envy s'avançait en grand favoris ! Mais c'était sans compter sur trois jeunes troubles fêtes...
Share on twitter
Twitter
Share on reddit
Reddit
Share on linkedin
LinkedIn
Share on facebook
Facebook

Sponsorisé par les X Games, le dernier minor Américain de split hivernal avait de quoi refroidir les équipes présentes, et encore plus celles dont la qualification au Major était incertaine…

Avant l’événement ? C’est la Team Envy qui domine le classement ! Fort de ses deux victoires consécutives, l’équipe de Turbopolsa est l’équipe à abattre. Dès leur premier match, ils annoncent la couleur en s’imposant aisément face aux Jamal Jabary.

Ces derniers sont néanmoins l’une des plus grosse surprise de ce tournoi : ils réalisent leur meilleure performance de la saison en terminant au top 5-6 ! Le trio composé de Lj, Toastie et Kraziks élimine notamment sur son chemin les Alpine Esports, les Soniqs et les Loco, 3 équipes du milieu de tableau nord américain !

Mais ils ne sont pas la seule surprise du tournoi. Depuis le début de ces RLCS X, trois équipes dominent le continent et se partagent les couronnes : Team Envy, SpaceStation et NRG, qui occupent logiquement le podium. Mais cette domination a pris fin ce week-end. Et cet affront n’est pas venu des G2, dont on attend la première victoire depuis le début de la saison.

Ce sont les Rogue, qui, aux termes de matchs impressionnants, décrochent leur premier titre. Sur leur parcours ? Ils réussissent à éliminer les un après les autres toutes les meilleures compositions ! L’équipe au logo fraîchement rénové s’impose, face à G2 Esports, face à Team Envy et parvient ainsi à la finale winner bracket. Elle y retrouve les NRG. Le match est haletant, le niveau de jeu proposé est exceptionnel. Les deux formations se rendent coup pour coup, mais à son terme, c’est Rogue qui s’impose en overtime game 7 !

Du côté du loser, reste alors les trois géants du continent. Les SSG, menés par un Sypical des grands jours, abattent la Team Envy 4 à 0 ! Ils se retrouvent alors face aux NRG. Seule l’une des deux équipes obtiendra sa chance pour défier les Rogue en Grande Finale.

Le capitaine des NRG, GarrettG prend ses responsabilités durant ce match. Lui qui est peu connu pour ses fulgurances mécaniques réussi à inscrire des double taps dignes de son coéquipier JSTN ! Portée par les performances de son capitaine, l’équipe décroche son ticket pour prendre sa revanche lors du match final…

Et le spectacle reprend de plus belle ! A nouveau, le BO se déroule sous très haute tension : les attaques des deux équipes sont incisives, les individualités incroyables. Le jeune prodige de Rogue, Firstkiller brille plus que jamais. Au coude à coude, les deux formations se départagent à nouveau après sept manches… Et ce sont les NRG qui l’emportent ! Tout comme les Spacestation lors du dernier événement, ils remettent le compteur à 0, en réalisant le bracket reset !

Mais NRG s’effondre dans ce match, exactement comme lors du dernier minor, qui avait vu la Team Envy écraser leur adversaire après le bracket reset. Ce sont bien les jeunes Rogue qui remportent le tournoi !

Le classement est alors connu avant la dernière et plus importante étape du Winter Split : le Major.
Désormais, nous connaissons presque toutes les équipes qui y figureront. Oui, presque, car les places se décrochant sur les résultats de ce split uniquement, 5 équipes sont exæquos aux points, pour seulement 3 places ! Version1 a obtenu la wildcard de The Grid, mais un Tie-break devra se jouer entre les 4 autres équipes, tout comme celui qui a eu lieu en Europe, et qui a mené à l’élimination des Denied !

Au classement général de ces RLCS X ? Rogue réalise une excellente opération en consolidant nettement leur place parmi les six meilleures équipes, qui se qualifieront au mondial. NRG récupère la seconde place au dépend des SSG, mais les deux équipes se tiennent toujours dans un mouchoir de poche !

Retrouvez-nous très prochainement, et tout au long du mois de Février pour assister aux Majors continentaux : les dates sont disponibles sur cet article !