RLCS X : Guild s’offre le dernier Minor européen

Venant à la suite de l'annonce concernant l'annulation des mondiaux, le dernier événement pouvait pour beaucoup avoir un goût amer. Voir la compétition la plus prestigieuse de l'année remplacée avait de quoi faire un choc pour certains... Retour sur ce week-end plein de surprises !
Share on twitter
Twitter
Share on reddit
Reddit
Share on linkedin
LinkedIn
Share on facebook
Facebook

La phase de poule : mise en bouche

Vous connaissez désormais la formule : la première étape de l’événement débute par une phase de poule. Dans chacune, une équipe quitte la compétition. Dans le premier groupe, c’est Illusion, l’équipe du Français Parka, précédemment chez The WOO qui en fait les frais. À noter cependant le sweep qu’ils infligent à Atlantide Wave ! Ces derniers se qualifient dans l’arbre du bas, tout comme les Giants. La Team BDS prend la deuxième place… derrière Guild Esport ! Le crew bleu et rose se voit infliger un sévère 3-0. L’effet de l’annonce de l’annulation des Worlds se ferait-elle déjà ressentir chez la meilleure équipe d’Europe ?

Dans le second groupe, les Français de TrainHard se font éliminer, après un concours de circonstances défavorables. La Team Queso, grande gagnante du dernier régional se voit prendre place dans les box inférieurs du lendemain ! Les Wolves Esports créent la surprise en empochant la seconde place tandis que BS+COMPETITION prends la tête du groupe. Du côté du groupe C, c’est les Aether qui surprennent en s’imposant face à Solary. Dignitas et White Demons complètent les places restantes.

Le groupe D est pour sa part composé de grands noms de la scène. Parmi-eux, ce sont les Endpoint qui réalisent la mauvaise affaire. La Team Vitality assure la première place du groupe malgré une défaite face à Galaxy Racer !

Le Knockout Gauntlet : moults surprises

Arbre supérieur

La première affiche du Samedi oppose les anglais de Guild, très en forme lors du jour précédent, à Galaxy Racer. Dans ce match, Noly et ses coéquipiers sont un cran au dessus. Ils décrochent leur ticket pour le dernier jour : 3-1 dans leur opposition. Place alors à Solary, qui rencontre BS+COMPETITION. Malgré leur belle forme récente, Aztral et ses coéquipiers se laissent surprendre par le prodige Acronik. Le jeune portugais, véritable pilier de son équipe, lui offre sa place dans le top 8.

Ensuite, prend place un match plutôt surprenant… Les Aether de Yukeo rencontrent les Wolves Esport de Kuxir. Le duel entre les deux anciens coéquipiers de Flipsid3 Tactics tourne à l’avantage de l’Autrichien. Wolves Esports tombe dans la partie basse. Enfin, en conclusion de cet arbre supérieur, l’affiche que tout le monde attend. Vitality affronte BDS (encore). Quelques soient les circonstances, lorsque les titans s’affrontent, l’atmosphère est palpable. L’équipe suisse, véritable plaie pour la structure à l’abeille depuis le début des RLCS X, ne fait pas défaut. À nouveau, ils oblitèrent leurs adversaires, et les poussent rejoindre la partie basse de l’arbre.

Arbre inférieur

Dans cette partie basse justement… Quelques surprises ont déjà eu lieu. Tout d’abord, l’équipe des jeunes français d’Atlantide Wave fait des siennes. La vague submerge 3-1 la Team Liquid. De son côté Giants s’incline face à Top Blokes. Avec cette défaite, Itachi et ses coéquipiers perdent tout espoir de qualification au Major, et aux RLCS X Championships (compétition qui remplace les Worlds). En un seul Split, l’équipe espagnole perd les fruits de plusieurs mois de travail et de régularité… Reste à savoir si le trio restera ensemble pour la suite des événements ?

Elle aussi dans une posture délicate, Dignitas n’a pas le droit à l’erreur. En cas de défaite, eux aussi devraient renoncer aux deux compétitions… Mais l’équipe menée par ViolentPanda échoue dans un match extrêmement serré les opposant aux Galaxy Racer. L’équipe floqué de son emblématique fantôme, voit son parcours dans ces RLCS X s’arrêter également. Tous les autres matchs sont également des upsets. Les équipes du haut de tableau semblent toujours être chamboulées par l’annulation des mondiaux, et ne trouvent pas le poids face à la hargne de leurs adversaires !

Atlantide Wave commence par éliminer Solary, puis Wolves Esports reverse sweep Top Blokes ! Personne n’aurait parié sur ces résultats… Enfin, pour conclure ce Samedi, Kaydop et ses coéquipiers, s’inclinent en prolongation de l’ultime partie face aux champions en titre Queso… Et tout ça, sur un engagement parfaitement maîtrisé des espagnols ! De quoi donner des cauchemars aux supporters français…

Les Playoffs : du sang neuf en RLCS ?

Il suffit d’un simple coup d’œil pour un habitué pour comprendre… Seule une équipe du top 4, trois équipes du top 8… Pour le dernier tournoi mineur de ces RLCS X, l’ordre des choses a été totalement bousculé !
Pas de Vitality, pas de Top Blokes, ni de Giants, de Dignitas ou encore de Solary. À leur place ? Beaucoup de jeunes joueurs, rapides, talentueux et plein d’ambition. L’un d’entre eux, Oaly, avait du talent à revendre ce week-end ! Lui et ses coéquipiers passent à deux doigts de sweep Guild Esports… Piqués au vif, les joueurs anglais ne se sont cependant pas laissés faire. Leur visage change du tout au tout, et ils parviennent à reverse sweep : quelle performance !

Pour les rejoindre, ce sera la Team BDS. Ils débutent bien ce périple, en imposant leur rouleau compresseur à Atlantide Wave. L’équipe coachée par Rasmelthor, montre de belles choses, mais la marche est tout simplement trop haute pour les français.

De l’autre côté de l’arbre… Un duel inattendu, mais extrêmement serré a lieu. L’équipe de Godsmilla mène 3-0 face à Queso, les champions en titre ; mais les espagnols entament le reverse sweep ! Ils reviennent à 3 partout dans le match. On pense alors que BS+COMPETITION va subir le même sort que les Wolves
Mais non ! Ils ne font qu’une bouchée de leurs adversaires dans la toute dernière manche !

Le dernier quart de finale voit s’opposer Aether à Galaxy Racer ! Bien que plus haut au classement général, les Galaxy Racer ont des performances en déclin ces derniers temps. À contrario, Aether a montré de très belles choses durant ce Split. De plus, la rencontre dissimule un enjeu caché. Eekso, affronte ses anciens coéquipiers, qui l’ont évincé de l’équipe. Le jeune anglais impressionne dans la rencontre… Aether sort vainqueur et rejoint FreaKii et son équipe en demi-finale.

Le carré final

Pour la place en finale, BDS affronte Guild Esport. Les suisses ont déjà perdu face aux anglais en phase de poule. Cette fois, menés par un Extra lumineux, l’écurie suisse s’offre deux balles de match… Mais ils ne parviennent pas à conclure. C’est Guild qui s’impose, à l’issu d’une prolongation en game 7 ! Le titan tombe.
Dans l’autre demi-finale, le même scénario a lieu. Les deux équipes se tiennent dans un mouchoir de poche, mais au terme des prolongations, c’est Tox qui qualifie les Aether pour la Grande Finale !

Pour le tout dernier match du dernier événement mineur européen des RLCS X (c’est long mais il faut bien le préciser), l’affiche ne pouvait être plus inattendu. Pour la première fois depuis le début de la saison (et même probablement depuis bien plus longtemps), aucun joueur français n’évolue sur le terrain. Durant ce tournoi, ce sont les anglais qui ont fait forte impression. Guild Esports domine Aether sur toutes les facettes de jeu.
C’est donc logiquement qu’ils sont sacrés champions d’Europe !

Pour la suite ?

Les événements régionaux… c’est fini en Europe ! Désormais, il ne reste plus que le Major, durant lequel nous retrouverons les 9 équipes ayant inscrites le plus de points du Split de printemps, ainsi que les German Amigos, qui ont obtenu leur place grâce à The Grid. Le Major se tiendra les 15 et 16 Mars. Comme à l’accoutumée, les points attribués seront doublés, bien que l’on connaisse d’ores et déjà les 6 qualifiés pour les RLCS X Championships.

Les six équipes élues sont donc : Team BDS, Team Vitality, Top Blokes, Guild Esports, Team Queso et Solary. Toutes se partageront l’énorme cash prize de 400.000 dollars réuni pour l’événement.

Le major permettra de déterminer le placement de ces équipes sur la grille de départ. Une étape importante donc, afin d’éviter de rencontrer la Team BDS dès la demi-finale par exemple.

Ce week-end, on traverse l’Atlantique ! Les Américains se défieront à leur tour afin de déterminer qui accèdera au Major, et qui remportera, le dernier régional de la saison !
Rendez vous Vendredi à partir de 19h00 sur notre chaine Twitch pour assister au spectacle !