Star League Spring 2021 : top départ !

En marge des Rocket Baguette Rising Stars, sponsorisé par Psyonix, le plus prestigieux championnat francophone de Rocket League fait un retour fracassant ; avec un casting de choix et des joueurs triés sur le volet. Et cette fois-ci, on n'a pas fait les choses à moitié... Présentation.
Share on twitter
Twitter
Share on reddit
Reddit
Share on linkedin
LinkedIn
Share on facebook
Facebook

La Star League c’est quoi ?

La Star League c’est ni plus ni moins que le plus prestigieux championnat compétitif sur Rocket League, regroupant une majorité de joueurs francophones. C’est bon pour vous ?
Les huit meilleures équipes francophones (en dehors des compositions les mieux classées du circuit RLCS évidemment) se retrouvent pour un tournoi hors-normes avec la même règle emblématique que les RBRS : jouer un BO5 par semaine.

Sauf que cette saison, nous avons vu les choses en un peu plus en grand qu’à l’accoutumée. Grâce au partenariat précieux offert par Psyonix, un cashprize de 4.000€ est mis sur la table. Nous avons également un peu plus élargie la compétition en n’imposant qu’un seul joueur francophone par équipe, mais en nécessitant l’appui d’une structure pour tous les rosters participants. De quoi réunir la crème de la crème de la scène francophone.

Et cette scène alors ? Qui la représente ? Petit tour du propriétaire…

Quelles sont les équipes invitées ?

Les places étaient chères mais les équipes de Rocket Baguette vous ont réunis les meilleurs joueurs répondant aux critères de la compétition. Tour d’horizon :

Athletix Esport

Ce nom là est un peu plus léger et moins ancré dans les esprits. Pourtant Athletix Esport c’est l’assurance de vous faire découvrir de jeunes joueurs prometteurs, et de futures stars en devenir. Forts d’une seconde place en The Field récemment, Elexit, Mihno et MX n’ont qu’un seul objectif : Step It Up (j’ai rien inventé c’est le slogan de la structure).

Atlantide Wave

Ceux-là je suis persuadé que je n’ai pas besoin de les présenter. Champions Star League en titre, coachés par Rasmelthor, forts de deux quarts de finale en RLCS, leur palmarès et leurs performances sont-ils encore à vanter ? Atlantide Wave, toujours représentés par Saizen, Radosin & Pryyme seront bien présents.

Edelweiss Esports

La Suisse aussi est représentée en Star League. Faykow, Mirror et Batou seront sous les couleurs de la fleur Edelweiss, emblème de la structure éponyme qui nous vient tout droit des contrées suisses. Un Top 4 lors de la dernière saison ça ne leur suffisait pas, les voilà de retour !

Glory4Builders

Eux, font leur retour sur la scène Rocket League. La structure Glory4Builders a jeté son dévolu sur un quatuor dont les noms vont faire parler maintenant et dans un avenir proche. Porto, Zen, Vatira & Seikoo évolueront sous la bannière à l’épée et ça va faire des étincelles.

Homyno

Un dragon à cinq têtes pour un trio jusqu’ici connu sous un autre nom : les WOO. Nouvelle structure sur la scène Rocket League, la Team Homyno fait son entrée en Star League en acquérant un roster qui aura fait son petit bruit en RLCS dernièrement : Maaivy, Forece & Kisai.

Team MCES

Deux cadors de la scène RLCS, épaulés par une tout jeune joueur extrêmement prometteur. Ça vend du rêve non ? Habitués de nos retransmissions, que ce soit au plus haut niveau ou dans des tournois plus intimistes, Kérian, Yukiss et Tjester représenteront la Team MCES dans cette Star League.

The Last Resort

C’est notre roster le moins français de la compétition, mais ne les sous-estimez surtout pas. The Last Resort ? Leurs noms vous disent peut-être quelque chose et c’est normal. Deux belges et un anglais : Eversax, Atow & Sebadam devrait captiver toute votre attention.

TrainHard Esport

Menée par l’emblématique coach Finish, les petits protégés de chez TrainHard Esport n’ont pas à rougir de leur palmarès. Bien présents en RLCS lors du dernier Split de Printemps, Exotiik, Meloshisu & Ekon font partie des têtes marquantes du paysage Rocket League en France. On pourra compter sur eux !

Format, calendrier, diffusion : toutes les infos à connaitre

Le format

Vous les avez découvertes juste au-dessus c’est donc bien un format à 8 équipes que nous avons plébiscité. Chaque équipe jouera un match en BO5 par semaine (la saison régulière durera donc 7 semaines).
Les cinq meilleures équipes à l’issue de ses semaines de compétition décrocheront leur ticket pour les playoffs. Leur classement détermineront leur placement dans le bracket (tournoi de type gauntlet).

Le but de ces playoffs ? Couronner le champion Star League Saison 7, qui repartira avec la plus grosse part du cashprize, dont voici la répartition :

  • 2000€ pour le vainqueur
  • 1000€ pour le finaliste
  • 600€ pour l’équipe classée 3e
  • 400€ pour l’équipe classée 4e

Calendrier & Diffusion

La saison régulière débute dès cette semaine du 26 Avril et se terminera le Dimanche 13 Juin 2021. Les playoffs quant à eux se dérouleront dans la foulée en juin.

Tous les matchs de la Star League seront diffusés sur la chaîne Twitch Rocket Baguette (et ça commence dès ce soir). Un stream par semaine, le mardi soir à partir de 20h00, le rendez-vous est pris !
Les structures seront cependant aussi autorisées à diffuser les matchs de leur équipe, via notre stream.

En plus, cette Star League vous donnera l’opportunité de faire la rencontre d’un tout nouveau caster, bien connu de la scène Overwatch, Lutti :

Rendez-vous dès ce soir 20h !

La première série de match Star League c’est dès ce soir 20h00 sur notre chaîne Twitch ! Soyez-là !