Intel World Open – Les J.O. sont de retour

Annoncée en Septembre 2019, puis repoussée à cause de la pandémie de COVID-19, la présence de Rocket League en amont des prochains Jeux Olympiques était plus que compromise (tout comme ces mêmes J.O.). Mais nous y voyons désormais plus clair, avec une annonce officielle d'Intel, tombée en début de semaine. Passons les détails en revue.
Share on twitter
Twitter
Share on reddit
Reddit
Share on linkedin
LinkedIn
Share on facebook
Facebook

Rappel : Intel World Open, quésaco ?

Cette annonce avait un peu fait l’effet d’une bombe lors de sa présentation mais oui, il était bien prévu que des joueurs Rocket League (et Street Fighter V) accompagnent les athlètes du sport traditionnel au Japon, pendant l’été et en amont de la grande messe du sport mondial : les Jeux Olympiques.
Sauf que comme vous vous en doutez, petit caillou dans la chaussure, pas de J.O. en 2020 et donc pas d’Intel World Open.

Mais en 2021, le son de cloche n’est pas le même. Les J.O. auront bien lieu cet été et Intel, le principal sponsor de cet évènement, a aussi décidé de maintenir sa compétition.

Et ce qui est spécial avec ce tournoi c’est bien son format. Pas d’organisations, pas de logos, pas de sponsors, pas de line-up internationales. Pas de Vitality, pas de NRG, pas de BDS. Seulement des équipes nationales et des joueurs qui jouent pour leur pays. Pour la première fois de manière officielle, Rocket League aurait proposé une véritable Coupe du Monde comme on peut la connaître dans d’autres disciplines.
Mais pour cette édition, pas de LAN, donc pas de confrontation inter-continents.
Etudions le format.

Comment se déroulera la compétition ?

L’Intel World Open rassemblera bien évidemment les meilleurs joueurs Rocket League au monde… mais chacun sur son continent. Ces derniers auront la chance de représenter leur nation et de se frayer un chemin à travers plusieurs qualifications nationales et continentales. Les meilleures équipes de chaque région se rencontreront enfin lors de quatre finales régionales (Asie Centrale, Asie Maritime & Océanie, Europe/Afrique/Moyen-Orient & Amériques Nord/Sud), pour jouer pour la fierté de leur nation et pour repartir avec une partie du cash prize de 250.000$.

Le calendrier

  • Les inscriptions se feront du 15 mai au 31 mai prochain.
  • Les Open Qualifiers par pays se dérouleront du 1er au 13 juin : ouverts à tous les joueurs des 21 régions participantes (liste détaillée à retrouver sur le site de l’évènement), compétition en BO3 avec bracket à double élimination.
    Pour la France, ce sera du 3 au 10 juin.
  • Enfin, une compétition éliminatoire fermée se disputera du 21 au 27 juin : les meilleures équipes des qualifications ouvertes se disputeront leur ticket pour les finales régionales (BO5 avec bracket à double élimination également).
    Pour la France, rendez-vous le 26 juin.
  • Ultime étape, les finales régionales. Planifiées du 11 au 14 juillet, les meilleures équipes nationales participeront à 4 finales régionales, en fonction de leur continent.
  • NB : Le cash prize est réparti de la manière suivante : 45.000$ pour l’Asie et l’Océanie et 80.000$ pour les compétitions Américaines et Eurasiennes.

Les spécifications du règlement

Vous l’aurez compris, cette compétition a, malgré le contexte sanitaire particulier, une forme et une organisation particulière. Quelques détails particuliers :

  • Un joueur peut participer à un qualifier régional ou local, à partir du moment où celui-ci est son pays de résidence principal. Ainsi, il est fort probable que Turbopolsa participe sous les couleurs des USA, malgré sa nationalité Suédoise.
  • Tous les joueurs d’une équipe doivent venir du même pays. Donc pas de Solary avec Aztral, etc…
  • Un joueur ou une équipe ne peut participer à plusieurs qualifiers, dans des régions différentes.

A l’image des RLCS X Championships, pas de LAN en présentiel pour les joueurs, et pas de confrontation directe entre les joueurs de continents différents.
C’est mieux que rien, mais encore loin d’une compétition internationale qui aurait, pour la première fois, pu désigner un Champion Olympique et rendre tout un pays fier.
Ne baissons pas les bras, en 2024 les J.O. sont à Paris, et qui ne rêverait pas d’une équipe nationale française couronnée de la plus prestigieuse des manières sur ses terres ?!

Pour la diffusion, chez Rocket Baguette on espère évidemment pouvoir vous diffuser tout ça, mais rien de défini encore. Restez connectés sur nos réseaux sociaux pour ne rien rater d’une possible annonce !

Vos pronostics sur le roster français ?