ROCKET LEAGUE CHAMPIONSHIP SERIES

RLCS4K

Les Rocket League Championship Series sont les championnats du monde officiels de Rocket League, organisé par Psyonix, l’éditeur du jeu.

Depuis la saison 8, Rocket Baguette est le diffuseur francophone officiel de la compétition.

Saison 2021-22

A partir du 15 octobre 2021 !

Plus d’informations

Lien Liquipedia

Saison 10

Août 2020 – Juin 2021. La dixième saison des RLCS introduit un nouveau format annuel. La saison régulière est divisée en trois splits, eux-mêmes composés de trois tournois mineurs et d’un tournoi majeur. Ce dernier était supposé se jouer en LAN, mais le Covid en a décidé autrement. Les équipes accumulent des points au cours de l’ensemble de ces tournois pour se qualifier pour les Worlds – qui ont également été annulés. Comme en saison 9, nous avons donc eu un champion Européen – Vitality, contre toute attente, qui a battu un BDS qui avait dominé toute la saison – et un champion américain – The General NRG, vainqueur de Spacestation.

Plus d’informations

Lien Liquipedia

Saison 9

Février – Mars 2019. Interrompue par la pandémie de Covid-19, la saison 9 est la première qui n’a pas donné de champion du monde. A la place, nous avons couronné un champion dans chaque région. En Europe, c’est Dignitas qui a battu Renault Vitality en finale, tandis que G2 Esports s’est imposé en Amérique du Nord.

Lien Liquipedia

Saison 8

Octobre – Décembre 2019. La saison 8 a vu le premier titre conquis par NRG Esports (GarrettG, Jstn, Turbopolsa), qui a battu Renault Vitality (Fairy Peak!, Kaydop & Scrub Killa) en finale – overtime en game 7, à Madrid. Elle a également marqué la 4ème couronne du suédois Turbopolsa.

Lien Liquipedia

Saison 7

Avril – Juin 2019. La saison 7 a marqué le premier titre obtenu par une écurie française. Renault Vitality (Fairy Peak!, Kaydop, Scrub Killa) a balayé G2 Esports (Rizzo, JKnaps, Chicago) en finale à Newark, dans le New Jersey. Avec ce troisième titre, Kaydop a égalé le record de Turbopolsa.

Lien Liquipedia

Saison 6

Septembre – Novembre 2018. C’est à Las Vegas que Cloud9 (Squishy, Gimmick, Torment) a mis fin à l’hégémonie de Dignitas (ViolentPanda, Turbopolsa, Kaydop), avec le dernier bracket reset de l’histoire des RLCS  (à date d’août 2020).

Lien Liquipedia

Saison 5

Mars – Juin 2018. This is Rocket League! Ainsi s’exclama le caster Shogun lors de l’égalisation de Jstn, sur le buzzer de la game 7 du bracket reset de la finale, dans une Copper Box Arena de Londres en éruption. Ce but mythique n’empêchera pas la victoire de Dignitas (ViolentPanda, Turbopolsa, Kaydop), première équipe de l’histoire à remporter deux titres RLCS consécutifs !

Lien Liquipedia

Saison 4

Septembre – Novembre 2017. A Washington DC, pour la première fois, un français devient champion du monde de Rocket League ! Aux côtés de ViolentPanda et Turbopolsa, Kaydop écrit la première page de la superteam Gale Force Esports, qui entame un règne sans partage sur la scène esport.

Lien Liquipedia

Saison 3

Mars – Juin 2017. Contre toute attente, les favoris de Mock-It Esports (Miztik, Kaydop, Fairy Peak!) se font surprendre en finale par Northern Gaming (Remkoe, Deevo, Maestro) et leur supersub Turbopolsa, qui remporte ainsi son premier titre de champion RLCS à Los Angeles.

Lien Liquipedia

Saison 2

Septembre – Décembre 2016. Battus en finale au cours de la saison précédente, les légendaires Flipsid3 Tactics (Markydooda, Kuxir97, Greazymeister) offrent un premier titre RLCS à l’Europe, en battant Mock-It Esports (Paschy910, ViolentPanda, Deevo) à Amsterdam.

Lien Liquipedia

Saison 1

Mai – Août 2016. C’est dans le petit théatre Avalon Hollywood à Los Angeles que se tiennent les premiers championnats du monde RLCS entre 4 équipes nord-américaines et 4 équipes européennes. C’est les américains IBP Cosmic (Kronovi, Lachinio, Over Zero, Gambit) qui battent les européens de Flipsid3 Tactics (Markydooda, Kuxir97, M1k3Rules).

Lien Liquipedia